Jérôme Bosseray

Jérôme Bosseray

 

Du haut de ses 4 ans, Jérôme appréciait déjà l’informatique. C’est ce côté énigmatique similaire à un puzzle qui l’a d’ailleurs attiré et qui le motive toujours autant dans le développement web & mobile.  

Il a tout d’abord obtenu une maîtrise en Sciences de la Terre puis un BTS informatique de gestion et pour finir un titre en tant que concepteur-développeur.

Passée sa formation académique, Jérôme s’est reconverti dans l’informatique, étant l’un de ses médias préférés. Durant son BTS, il était encore indécis entre l’infrastructure informatique ou bien le développement web pour son projet professionnel. C’est lors de son arrivée en Mayenne qu’il a choisi le développement web car il aime apprendre en permanence de nouvelles façons de faire et des outils différents.

Le parcours hétéroclite de Jérôme a d’ailleurs attiré notre attention. De plus, il est ouvert et à l’écoute, il aime travailler en équipe. Ce qui est important pour le bon fonctionnement des projets réalisés par Ozytis.

Si on peut résumer en quelques mots son quotidien dans l’entreprise, il parcourt les différents besoins, il recherche une façon d’y répondre en mettant en œuvre des solutions dans le cadre de la problématique du projet.

Selon Jérôme, les compétences techniques diffèrent en fonction des projets, le principal est de savoir « raisonner en langage objet ». Ce qui lui plait, c’est que dans une société de petite structure comme Ozytis, le langage peut changer d’un projet à l’autre.

D’après Jérôme, un bon développeur doit disposer de nombreuses qualités, comme la patience, la réflexion, la logique, l’ouverture d’esprit, la curiosité ainsi que l’adaptation.

Peu après son arrivée en Octobre 2016, Jérôme a travaillé sur un projet de plateforme de convergence entre plusieurs outils de commerçants (site e-commerce, comptabilité, logiciel de caisse) pour l’entreprise AddictGroup.

Pour Jérôme, le web est assez universel en termes de plateforme, les seules différences étant dans les navigateurs internet utilisés. Le développement mobile, lui, doit tenir compte des différents systèmes d’exploitation (Android, IOS). Des outils tels que Phonegap, Xamarin, OnSenUI ou encore Cordova permettent de simplifier les divergences de plateforme en permettant de créer une application en hybride en javascript ou C#, qui est adaptée à chaque plateforme lors la livraison.